Skip to Content

blog post

Journée de la femme 2012

Le 8 mars au Château de Goulaine, Sophie Errante, seule femme actuellement candidate aux élections Législatives des 10 et 17 juin prochains, a voulu rendre hommage aux femmes de la 10e circonscription.

Près de 70 femmes ont répondu à son invitation et 12 d’entre elles ont témoigné de leurs expériences et de leurs parcours, tant personnels que professionnels. Femmes de toutes générations et de tous horizons, elles ont fait entendre leurs voix dans les murs ancestraux du Château de Goulaine, là-même où résonne encore celles de femmes inconnues ou célèbres qui, comme Yolande de Goulaine ont participé de près ou de loin à la magnificence de ce lieu, fleuron de notre patrimoine local.

«J’ai apprécié ce rendez-vous entre femmes, loin de toute polémique sexiste. Grâce aux plus âgées d’entre elles, nous avons retracé le chemin parcouru par ces femmes qui, à leur époque, ont eu le courage de lutter pour acquérir les mêmes droits que les hommes et faire évoluer les mentalités. Les plus jeunes ont montré leur volonté et leur détermination, mais ont aussi mis l’accent sur le chemin qu’il reste encore à parcourir. 

Femme engagée, je suis évidemment favorable à la parité en politique car il est nécessaire que les femmes participent à la vie de leur commune, de la nation ou de l’Europe et je regrette que ce qui aurait dû être naturel, ait eu besoin d’être imposé par des lois.

Je pense que le statut de l’élu devra être revu pour faciliter l’engagement des femmes en politique et permettre ainsi une plus grande diversité de la classe politique. Je souhaite une réelle mixité à tous les niveaux décisionnels et particulièrement à l’Assemblée Nationale afin que cette institution majeure de notre constitution soit véritablement représentative de notre société et donc plus apte à prendre des décisions correspondant aux besoins de tous les français.

Cette soirée d’échanges m’a permis d’étayer mon programme. Les expériences concrètes de ces femmes ont élargi mon champ d’observation et mon mandat de maire m’a beaucoup apporté au niveau humain. Aujourd’hui, je veux continuer à agir pour garantir un avenir aux hommes et aux femmes de ce territoire. Je    veux, au-delà d’un féminisme pur et dur, mettre fin aux inégalités, à l’irrespect, aux incivilités, au machisme et à l’agressivité que chacun peut ressentir au sein de la société actuelle!

Je veux plus de solidarité, plus d’écoute, plus de compréhension entre les générations, plus d’acceptation et de respect envers l’Autre!!!!
Je crois profondément que les seules solutions à ces dérives sont
l’éducation, la prévention et bien sûr les droits notamment au travail et au logement.
Le désengagement de l’État, que ce soit au niveau de l’éducation nationale, de la santé ou des services sociaux a engendré et accentué un climat de tensions et de conflits dans les populations fragilisées et en perte de repères.

Lors de notre soirée consacrée aux femmes, le témoignage de  Michèle Hersant-Courbet, ancienne infirmière aujourd’hui engagée dans des associations d’assistance aux femmes en difficulté, était édifiant. Elle nous a alerté sur le nombre croissant de jeunes filles en situations traumatisantes suite à des grossesses non désirées alors que parallèlement l’État amputait les budgets des plannings familiaux. Cet exemple est pour moi une preuve parmi d’autres que ce gouvernement se trompe de cible quand il décide de faire des économies! A mon avis, elles ne sont pas réalisées là où elles devraient l’être!… 

 Si nous voulons une société humaine et solidaire, le Changement de cap est maintenant URGENT! 

Suite à cette soirée, au cours de laquelle de nombreuses associations ont pu témoigner de leur désarroi face au nombre de plus en plus élevé de personnes et de familles en difficultés, j’ai décidé de renforcer l’accompagnement des populations fragiles qui se trouvent exposées au proxénétisme, à la violence physique ou mentale ou pire à l’exploitation de leur misère.

Je veux lutter contre cette société qui  exclut, je veux aider les mouvements et les associations qui aujourd’hui sont débordées par les demandes d’aides! Mettre les moyens là où il est urgent d’agir pour la sécurité de tous!
La richesse existe, il faut seulement que les mentalités changent et que ceux qui le peuvent apprennent à partager pour mettre fin à ces situations inadmissibles aujourd’hui!

Les femmes sont souvent les premières à payer le prix de ces déséquilibres et celles qui ont témoigné ont montré que, malgré les lois en place, elles devaient toujours lutter!

Ainsi, Thaïs jeune femme de 20 ans qui a dû bousculer les idées reçues pour exercer le métier d’ébéniste traditionnellement réservé aux hommes. Seule fille dans cette section, elle a pourtant obtenu la médaille d’or du meilleur apprenti de France!

Autre exemple avec Séverine 32 ans, divorcée avec 2 enfants qui après avoir suivi son mari a décidé de rebondir en devenant exploitante d’une entreprise de maraîchage biologique!

Ces femmes ont souvent une force de caractère qui les pousse à avancer malgré les difficultés, mais pour ces quelques exemples, combien restent sur le bord du chemin? 

Là encore le Changement s’impose, il faut que la France redevienne une société d’ouverture et de progrès! 

Suite à cette soirée, j’ai décidé de prendre 2 décisions en direction des femmes:

1- Mise en place d’actions de proximité adaptées à chaque territoire pour aider les femmes à s’insérer, lutter contre la discrimination sexiste, les écouter, les protéger des violences et des injustices…

Une journée pour rendre hommage aux femmes est insuffisant et n’a pas de signification en soi s’il n’y a pas de suivi tout au long de l’année!

2- Grâce au projet politique de François Hollande, nous travaillerons au Changement des mentalités vis-à-vis des femmes. La législation en place sera appliquée et les abus sanctionnés par des contraintes judiciaires et financières. Nous travaillerons à la mise en œuvre d’un vrai projet de société dans lequel les femmes seront partie prenante.

Pour un véritable Changement, l’Humain, sans aucune distinction, doit redevenir une priorité nationale!

 Si vous souhaitez nous rejoindre, n’hésitez pas, nous avons besoin de vous !

Car c’est ensemble que nous créerons le changement !

blog post

Absent le jour du vote? Pensez à la procuration!


blog post

Réunion publique : Lundi 26 mars 20h00 à Vertou

Formation

Une réunion publique sur les thèmes de l’éducation, de la formation et de l’apprentissage, se tiendra le lundi 26 mars à 20h00, à Vertou (salle Sèvre et Maine). Pour animer cette réunion seront présents Jacques Auxiette (Président du Conseil régional des Pays de la Loire, Sophie Errante (Maire de la Chapelle-Heulin, Présidente du Comité de soutien à François Hollande sur la 10ème circonscription) et Christian Couturier (Maire des Sorinières). Venez nombreux, nous avons besoin de vous.